Numérique : le grand gâchis énergétique

Numérique : le grand gâchis énergétique" Ordinateurs, data centers, réseaux… engloutissent près de 10 % de la consommation mondiale d’électricité. Et ce chiffre ne cesse d’augmenter. S’il n’est évidemment pas question de se passer des progrès apportés par le numérique, les scientifiques pointent un mode de fonctionnement peu optimisé et très énergivore. "

" 30 % de la consommation électrique est imputable aux terminaux type ordinateur ou smartphone, 30 % aux data centers qui hébergent nos données et 40 % aux réseaux, les « autoroutes de l‘information "

> Article complet sur le journal du CNRS - mai 2018