Nos données (vie privée)

Séance : obscure, Avis particulier : Soyez discret.e,
Recommandation : Achetez un parapluie et des lunettes de soleil !

Nos Données numériques sont toutes les informations produites et émises par nos ordinateurs : portable, smartphone, tablette, objets connectés… mails, SMS, contenus réseaux sociaux, géolocalisation, fichiers textes, images.

. Donnée à caractère personnelle : Toutes les données qui ont un lien, direct ou indirect, avec l’identité d’une personne : nom, prénom, n° de tél. tout élément qui conduit à l'identification.

. Donnée sensible : « données à caractère personnel qui font apparaître, directement ou indirectement, les origines raciales ou ethniques, les opinions politiques, philosophiques ou religieuses ou l’appartenance syndicale des personnes, ou qui sont relatives à la santé ou à la vie sexuelle de celles-ci » (Art. 8 loi I&L).

"Si je n'ai rien à me reprocher, alors je n'ai rien à cacher."

C'est accepter de divulger des informations privées dans l’espace public.
Bien sûr que nous avons tous des secrets et pas forcément honteux !
On ferme la porte des toilettes.
On a des rideaux aux fenêtres de la chambre à coucher.
On prend des images de nos enfants, conjoint-e, ami-es.
On a parfois envie de changer de travail sans que son employeur soit au courant…

La vie privée n'est pas un bug dans le code: Isabelle Falque-Pierrotin

"Si je n'ai rien à me reprocher, alors je n'ai rien à cacher… d’illégale "
Mais si les différents actes de notre vie sont aujourd’hui légaux quelle en sera demain.
Sécuriser ses données personnelles c'est protéger sa vie privée !

Anatomie d’une désintoxication au Web sous surveillance - de Thibault Jouannic, 47 mn 2017
La 1ère partie de cette vidéo s'adresse à toutes et tous. Pour la 2ème partie, les créateurs de site web s'y retrouveront.. enfin justement pas tous !

Pourquoi le sujet de la protection des données personnelles intéresse peu de personne ?

Même s'il faut reconnaître que le sujet devient de plus en plus sensible.

  • La notion de données reste très abstraite. Depuis les révélations d’Edward Snowden, il y a un début de prise de conscience de la nécessité de préserver, conserver sa vie privée. Un des aspects de ce que révèle Snowden est que nous ne savons pas ce qui est collecté sur ‘nous’ et comment ces informations sont traitées et à qui elles sont destinées (États, banques, assurances...) !?

  • Autre aspect, le double discours des entreprises et des États qui minimisent l’impact de la surveillance de masse par la collecte des données personnelles.

  • La gratuité des services en ligne.
    Des services proposés sans demander de contribution financière à leurs utilisateurs. Pour se financer, les données des utilisateurs sont collectées, analysées et monétisées. La collecte est au prix d’un traçage constant de nos activités sur internet.

Nos informations personnelles sont devenues une monnaie d'échange et en rien les services utilisés (apps, logiciels, services en ligne) sont gratuits.


Le documentaire "Nothing to hide" de 2017 1h26 est accessible en ligne gratuitement.
« Nothing to Hide » de Marc Meillassoux et Mihaela Gladovic a l’ambition d’être un documentaire coup de poing. Ce film franco-allemand rappelle à quel point le débat sur l’usage des données personnelles est actuel, et encore plus demain.


Aller + loin :