Teemo et Fidzup : la publicité mobile et géolocalisée épinglée par la Cnil

La CNIL met en demeure deux sociétés françaises gérant des mouchards publicitaires

Les applications mobiles recueillent souvent beaucoup de données, notamment au profit de partenaires comme Teemo et Fidzup au travers de SDK.
Les utilisateurs sont-ils informés ?
Pas pour la Cnil qui met en demeure les deux entreprises pour non recueil du consentement.

> Mise en demeure de la CNIL - Le Monde 09.07.2018


" Fin 2017, l’association Exodus privacy, qui analyse le contenu d’applications grand public pour en lister les mouchards, avait publié une première liste montrant que les applications en comptent en moyenne plus de deux. L’analyse du fonctionnement de ces SDK montrait que leur légalité pouvait être contestée. "

> En savoir + sur  Exodus Privacy " Les trackeurs dans nos smartphones "